Les nouvelles aventures de P’titLapin

ToutPt’itLapin porte un T-shirt designé par son papa
Grâce à la température enfin clémente qui lui a permis d’ouvrir la fenêtre, conjuguée à une situation propice de son bureau à la croisée des chemins des fourmis venues grignoter les miettes du goûter de ToutP’titLapin qu’il a laissées sous son lit au grand dam de son grand frère qui n’apprécie pas beaucoup de le voir s’autoriser à transgresser impunément le tabou numéro un sur les denrées périssables aux quatre coins de la maison, P’titLapin peut néanmoins se réjouir des nouveaux-elles 247 amis-es qu’il a réussi à se faire en moins de cinq minutes.

 

P’titCochon a accepté de donner la réplique à P’titLapin pour la vidéo que ce dernier voudrait réaliser avec ses amis pendant les vacances d’été, en s’inspirant librement d’une vieille série télévisée

 

P’titLapin fait semblant de ne pas voir les œufs en chocolat que sa maman a fait semblant de cacher partout en lui demandant d’être excessivement gentil avec son petit frère qui croit toujours au Lapin de Pâques.
P’titLapin a décidé de mettre ses vacances de mi-trimestre à profit pour se préparer très sérieusement au casting de la future campagne de mise en garde du métro parisien auquel il a définivement l’intention de se présenter. Malheureusement, comme ses grands-parents habitent à la campagne, il a dû se contenter de la porte de la cabane à outils pour lui donner la réplique.

 

Caspar Friedrich
Dans les paysages tragiques qu’il réalise à l’atelier « techniques mixtes » du mercredi après-midi, P’titLapin réussit à transcender l’imitation servile des grands Maîtres du passé au profit d’une expression symbolique très réussie de l’aspiration de l’esprit profond de l’artiste véritable aux plus nobles aspirations de l’âme.

 

P’titLapin pense avoir mis au point une méthode universelle définitive pour garantir la réalisation infaillible des résolutions de nouvelle année : normalement, si on réussit à garder les yeux fermés très fort sans respirer pendant suffisamment longtemps, on devrait finir par faire apparaître une étoile filante et devenir star de cinéma quand on sera grand.

 

P’titLapin profite d’une petite visite au musée archéologique pour expliquer à son petit frère les derniers développements de ses recherches sur les grands mythes fondateurs. ToutP’titLapin profite du long exposé de son grand frère pour réfléchir à une manière élégante de suggérer une petite pause à la cafétéria avant d’attaquer le premier étage.

Laisser un commentaire