#Camouflage

Imagerie PGC / NASA
Imagerie PGC / NASA
Imagerie © 2015 DigitalGlobe © 2015 Cnes / Spot Image
Imagerie © 2013 TerraMetrics
Imagerie Landsat
Imagerie © 2014 DigitalGlobe

Imagerie © 2015 DigitalGlobe
Imagerie © Instituto de Cartografia de Andalucia. Image © 2016 DigitalGlobe.
Imagerie © 2016 DigitalGlobe

RED EYES / YEUX ROUGES

GrandLapin – GrandLapin’s Cathedral of Digital Misery / section Red Eyes – Exhibition WrongGridPavilion at FrancoGrid curated by Ellectra Radikal & Frère Reinert for The Wrong – New Digital Art Biennale 2015-2016
Yeux rouges / Red Eyes
Yeux rouges / Red eyes
Yeux rouges / Red Eyes
Yeux rouges
Yeux rouges
Yeux rouges
Yeux rouges © GrandLapin
Red Eyes © GrandLapin
Red eyes © GrandLapin
Yeux rouges © GrandLapin
Yeux rouges © GrandLapin
Red eyes © GrandLapin

GrandLapin was in the (Google) Air

 

Image © 2017 DigitalGlobe
Image © 2017 DigitalGlobe. Image Landsat / Copernicus
Image © 2017 DigitalGlobe
GrandLapin in the (Google Glitch) Air
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 CNES / Astrium
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
GrandLapin on Google Earth
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
GrandLapin on Google Earth
Image Landsat / Copernicus
GrandLapin on Google Earth
GrandLapin on Google Earth
GrandLapin on Google Earth
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 CNES / Astrium

Rablebooth Project (1/2017)

After Roͬͬ͠͠͡͠͠͠͠͠͠͠͠sͬͬ͠͠͠͠͠͠͠͠͠aͬͬ͠͠͠͠͠͠͠ Menkman

« Chaque geste que fait le poseur de puzzle, le faiseur de puzzle l’a fait avant lui; chaque pièce qu’il prend et reprend, qu’il examine, qu’il caresse, chaque combinaison qu’il essaye et essaye encore, chaque tâtonnement, chaque intuition, chaque espoir, chaque découragement, ont été décidés, calculés, étudiés par l’autre. » Georges Perec, La vie mode d’emploi.
« Every move the puzzler makes, the puzzle-maker has made before; every piece the puzzler picks up, and picks up again, and studies and strokes, every combination he tries, and tries a second time, every blunder and every insight, each hope and each discouragement have all been designed, calculated, and decided by the other. » Georges Perec, Life A User’s Manual translation by David Bellos

Jeannot & Roger GrandLapin Memorial

La première cathédrale de la misère numérique de GrandLapin
GrandLapin’s First Cathedral of Digital Misery

Roger l’a conçue et bâtie.
Roger l’a bâtie.
Puis F***book l’a bloqué.
Jeannot l’a photographiée,
Jeannot l’a publiée.
Puis  F***book l’a bloqué.

GrandLapin's Cathedral of Digital Misery on F***bookGrandLapin's Cathedral of Digital Misery on F***bookGrandLapin's Cathedral of Digital Misery on F***book
GrandLapin was here

GrandLapin was in the (Google)Glitch

GrandLapin was here
Image USDA Far Service Agency / Image U.S. Geological Survey
GrandLapin was here
Image © 2014 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image © 2016 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image © 2016 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image © 2016 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image © 2016 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image © 2015 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image © 2015 DigitalGlobe
GrandLapin was here
Image Landsat / Copernicus – Image © 2016 DigitalGlobe Image © 2016 GeoBasis-DE/BKG
GrandLapin was in the (Google) Glitch
Image © 2015 DigitalGlobe
Image © 2016 DigitalGlobe
Image Landsat / Copernicus – Image © 2016 DigitalGlobe

Les nouvelles aventures de P’titLapin

Grâce à la température enfin clémente qui lui a permis d’ouvrir la fenêtre, conjuguée à une situation propice de son bureau à la croisée des chemins des fourmis venues grignoter les miettes du goûter de ToutP’titLapin qu’il a laissées sous son lit au grand dam de son grand frère qui n’apprécie pas beaucoup de le voir s’autoriser à transgresser impunément le tabou numéro un sur les denrées périssables aux quatre coins de la maison, P’titLapin peut néanmoins se réjouir des nouveaux-elles 247 amis-es qu’il a réussi à se faire en moins de cinq minutes.

 

P’titCochon a accepté de donner la réplique à P’titLapin pour la vidéo que ce dernier voudrait réaliser avec ses amis pendant les vacances d’été, en s’inspirant librement d’une vieille série télévisée

 

P’titLapin fait semblant de ne pas voir les œufs en chocolat que sa maman a fait semblant de cacher partout en lui demandant d’être excessivement gentil avec son petit frère qui croit toujours au Lapin de Pâques.
P’titLapin a décidé de mettre ses vacances de mi-trimestre à profit pour se préparer très sérieusement au casting de la future campagne de mise en garde du métro parisien auquel il a définivement l’intention de se présenter. Malheureusement, comme ses grands-parents habitent à la campagne, il a dû se contenter de la porte de la cabane à outils pour lui donner la réplique.

 

Caspar Friedrich
Dans les paysages tragiques qu’il réalise à l’atelier « techniques mixtes » du mercredi après-midi, P’titLapin réussit à transcender l’imitation servile des grands Maîtres du passé au profit d’une expression symbolique très réussie de l’aspiration de l’esprit profond de l’artiste véritable aux plus nobles aspirations de l’âme.

 

P’titLapin pense avoir mis au point une méthode universelle définitive pour garantir la réalisation infaillible des résolutions de nouvelle année : normalement, si on réussit à garder les yeux fermés très fort sans respirer pendant suffisamment longtemps, on devrait finir par faire apparaître une étoile filante et devenir star de cinéma quand on sera grand.

La seconde intercalaire de GrandLapin

31/12/2016 // 23:59:60

N’oubliez pas de reculer vos horloges d’une seconde la nuit prochaine à 0 heures 59 minutes et 60 secondes (heure locale parisienne).
Pour des raisons techniques, la seconde intercalaire de GrandLapinsera ajoutée le 31 décembre à 23 heures 59 minutes et 60 secondes, dans le cadre du « Leap Second Festival 2016 » . La possibililité de perturbations spatio-temporelles est donc à prévoir dans l’heure qui suivra.

Pour profiter au maximum de cette seconde pleine, GrandLapin vous conseille de vous connecter 2 ou trois minutes avant minuit, pour
1) vous assurer que tous les éléments sont bien chargés.
2) vous laisser bercer par le défilement hypnotique des millisecondes avant la surprise finale.